Le mari réclame le rein donné à sa femme

Publié le par DONDORGANE

Richard Batista, 49 ans, est un chirurgien vasculaire américain. En 2002, il donne un rein à sa femme, assistante d'un autre médecin. Elle avait déjà subi le rejet du rein que son frère lui avait donné. Il y avait une chance sur 700.000 que le rein de son mari soit compatible. Cela lui permet de ne pas attendre sur un site de 6.748 personnes en attente d'un rein dans l'Etat de New-York.



Il déclare au Times, "Ma première priorité était alors de sauver la vie de ma femme. L'autre était de remettre notre couple sur les rails".


Capture d'écran du Times Capture d'écran du Times

Avec son nouveau rein greffé, sa femme revit, décroche un diplôme en puériculture et se met au karaté, selon le quotidien britannique. Mais en juillet 2005, croyant que sa femme le trompe avec un thérapeuthe qu'elle consulte souvent après un accident de karaté, il demande le divorce. Que réclame-t-il aujourd'hui? Il accuse son ex-femme d'avoir délaissé leurs trois enfants depuis. Il lui réclame son rein (à lui selon lui!), ou qu'elle lui remette en compensation un chèque de 1 million 500.000$. L'épouse n'a pas fait de commentaire.

Au niveau médical? Les médecins spécialistes de la greffe interrogés par le Times estiment qu'une telle opération serait non seulement "immorale", mais surtout "de l'ordre de l'impossible, il est illégal d'attribuer une valeur argent à un organe". "Ça fait 40 ans que je suis dans le métier et c'est la première fois que je vois cela" déclare au Times quant à lui un avocat spécialisé dans le divorce.

Sur Internet, les réactions n'ont pas tardé, et les internautes se sont emparés de cette histoire abracadabrante.

Publié dans don d'organes

Commenter cet article